Jeu concours
Jeu concours
MENU
Les petits maux

Prévenir et soigner le rhume de bébé

Prévenir et soigner le rhume de bébé

Nez qui coule, éternuements, fièvre… Un bébé peut attraper jusqu’à dix rhumes par an ! Enrhumé, il mange moins, tousse et dort mal. Que faire pour les éviter ou l’aider à traverser ce moment inconfortable ?

Prévention du rhume de bébé : hygiène nasale au quotidien

Un enfant respire exclusivement par le nez jusqu’à l’âge d’un an. Inutile de dire que son alimentation et son sommeil sont grandement perturbés lorsque son nez est bouché. Pour l’éviter, faites-lui régulièrement un lavage nasal.

Assurez-vous que la température de sa chambre soit à 19-20 °C. Aérer une heure au quotidien pour renouveler l’air et vérifier l’hygrométrie de la pièce. Pour atteindre une atmosphère humide idéale entre 50 et 60%, misez sur un humidificateur.

Enfin, assurez-vous que votre enfant se repose bien, mange équilibré et ait les mains propres.

C’est quoi, un rhume ?

Un rhume est une infection banale de la bouche, du nez et de la gorge qui se manifeste par des éternuements ou encore le fameux nez qui coule. Cette infection se répète environ sept à dix fois par an surtout si bébé évolue en collectivité.

Un rhume fatigue, fait tousser, et parfois vomir, donne la diarrhée, rend votre enfant fébrile ou fiévreux. S’il peut durer d’une à deux semaines, il est porteur d’une bonne nouvelle : chaque rhume favorise la maturation du système immunitaire de bébé.

Ne prenez toutefois sous aucun prétexte un rhume à la légère ! Il est important d’agir rapidement afin d’éviter qu’un petit rhume ne dégénère en otite ou en bronchiolite.

Comment soigner le rhume de bébé ?

Le nez bouché

Il est important de nettoyer régulièrement le nez de bébé afin de le désencombrer des sécrétions et ainsi éviter le développement des germes et des bactéries.  

Si son nez coule et que bébé éternue à répétition, il peut s’agir d’une rhinite allergique, une inflammation suite à une exposition au pollen, aux acariens, aux poils d'animaux... !

Faites-le boire souvent et relevez la tête de son lit afin de dégager les voies respiratoires. Vous pouvez également lui masser la poitrine avec un baume spécifique (il existe des baumes naturels à base d’huiles essentielles spéciales bébé en pharmacie)

La toux

Si le nez de bébé est encombré, l'air peine à passer par les narines et bébé tousse. Il évacue ainsi le mucus contenu dans ses bronches. Ici aussi, la solution la plus efficace est de lui nettoyer le nez, et ce même la nuit !

L’homéopathie

Elle peut naturellement soulager le rhume de votre enfant : granules de Belladonna 9 CH, Ferrum Phos 9 CH, Allium cepa… Consultez un homéopathe ou un pharmacien si vous êtes adepte des traitements naturels !

Surveillez la température de votre enfant

En cas de fièvre, votre pédiatre vous conseillera de donner à votre enfant du paracétamol. N’hésitez pas à le consulter sans plus tarder dès que des signes inquiétants font leur apparition : température élevée, vomissements, gêne respiratoire…

Comment nettoyer le nez de bébé ?

Jusqu’à l’âge d’un an, bébé ne sait pas se moucher, c’est donc à vous de l’aider à évacuer les mucosités en douceur. Un bébé est rarement fan d’un débouchage de nez : armez-vous de patience et de délicatesse !

On nettoie quand ?

Avant un repas ou de le mettre au lit : il pourra mieux respirer, manger, dormir… soit 1 à 4 fois par jour selon les besoins.

Avec quoi ?

Utilisez un sérum physiologique ou un spray nasal (à base de solution d’eau de mer) qui nettoie et humidifie le nez de bébé :

  1. Allonger le bébé (ou assis s’il tient déjà la position)
  2. Lui tourner la tête sur le côté
  3. Introduire délicatement l’embout dans la narine supérieure et injecter le sérum ou la solution saline
  4. Attendre que le liquide ressorte avec les sécrétions par la narine du dessous.
  5. Essuyer le nez avec un mouchoir.
  6. Répéter l’opération avec l’autre narine.

En cas d’excédent, l’utilisation d’un mouche bébé pourra compléter le soin pour déboucher les narines congestionnées.

N’oubliez pas : nettoyer le nez de bébé est donc LE geste anti-rhume par excellence !