MENU
Bébé apaisé

Les clés pour bien masser votre bébé

Les clés pour bien masser votre bébé

Savez-vous que le massage du bébé commence déjà dans le ventre de la maman ? Le toucher est le 1er sens  développé par le foetus in utéro.

Pendant la grossesse, l'enfant est bercé, caressé, enveloppé par les parois abdominales de sa mère mais également par le liquide amniotique.

C’est pourquoi masser son bébé permet de prolonger ce contact. Généralement cela commence lorsque le bébé est posé sur le ventre de sa mère en salle de naissance. Intuitivement, elle le touche, le caresse. C’est avant tout une rencontre, un contact corporel tant pour l’enfant que pour le parent !

L’importance du toucher bienveillant

Les tout-petits ont besoin de retrouver cette sensation rassurante utérine. Etre touché, bercé, caressé, enveloppé est indispensable à son bien-être.

Le toucher est en quelque sorte le premier langage, un moment intense en émotion qui permet de créer un vrai climat de confiance et d’instaurer un lien très fort entre le parent et son enfant.

Obtenir un massage ou toucher bienveillant de qualité, c’est avant tout, toucher son enfant avec sincérité, avec le cœur, c’est un massage effectué avec douceur, en toute conscience.

Les conditions d’un massage réussi

Hors de question de masser son bébé tous les jours si vous n’en avez pas l’envie ni le temps. Privilégiez la qualité à la quantité. Sachez que votre bébé lui aussi a le droit de ne pas avoir envie de reçevoir un massage. Il peut être fatigué, avoir faim…Dans ce cas, remettez ce moment à plus tard. Celui-ci doit être un plaisir partagé !

Pensez à bien chauffer la pièce dans laquelle vous allez masser votre enfant. Préparez le matériel dont vous aurez besoin, de l’huile, une serviette, et son matériel de change. Assurez-vous de ne rien oublier. Installez-vous confortablement, n’hésitez pas à utiliser des coussins pour vous assoir. Pour accompagner ce toucher bienveillant, il est important de vous sentir à l’aise.

Prenez un instant pour vous. Respirez calmement afin de vous poser, de vous préparer à donner le massage. Ce moment doit être aussi agréable et détendant pour celui que le donne que celui qui le reçoit.

Comment réaliser le massage

Le massage n’est ni compliqué, ni dangereux pour votre bébé. Il suffit simplement de renouer avec notre intuition afin de trouver les gestes justes pour votre enfant.

Rappelez-vous que ce n’est pas avec la tête que vous allez masser, mais avec votre cœur et vos mains.

Indiquez à votre enfant que vous allez le masser.

Prenez contact avec votre bébé en posant votre main sur une partie de son corps. Relâchez vos épaules, vos poignets, laissez le poids de votre bras et de votre main se poser délicatement. Relâchez vos doigts et laissez glisser la paume et le talon de votre main sur son petit corps. Laissez-vous le temps, de rencontrer votre enfant. D’être à son écoute tout en en étant présente à vos sensations, et à votre intuition.

Sentez sa peau sous vos mains. Laissez les glisser de son épaule à sa fesse opposée par exemple. Laissez-les se diriger naturellement vers ses jambes, ses pieds tout en gardant un toucher contenant et rassurant. Vous pouvez masser chaque partie de son corps. Petit à petit votre toucher se fera plus sûr. Ayez confiance en vous, laissez-vous guider par votre intuition et votre cœur.

Merci à Perrine Alliod, sophrologue et professeur de yoga spécialisée en périnatalité et pédorelaxation.