MENU
Bébé apaisé

Aider bébé à bien dormir

Aider bébé à bien dormir

Dormir est un besoin physiologique important pour le développement de votre enfant. Les deux premiers mois, il dormira entre 16 et 20h par jour ! Pourtant, de nombreux bébés ont des troubles du sommeil. Nos conseils aux parents fatigués pour faciliter l’endormissement de bébé !

En pratique : où coucher bébé, et comment ?

Les premières semaines et jusqu’à ses 6 mois, vous pouvez prendre bébé avec vous dans votre chambre. Cela le (et vous) rassurera et facilitera également l’allaitement nocturne. La température de la chambre doit être de 19 à 20°C.

Jusqu’à ses 4 mois minimum, il doit dormir sur le dos pour avoir le visage dégagé et respirer sans être gêné. Passé cet âge, le couchage sur le dos doit toujours être privilégié mais il choisira souvent lui-même sa position. On évite les peluches les premiers mois et on préfère une gigoteuse ou l’emmaillotage : drap, oreillers et couvertures sont déconseillés pour sa sécurité (risques d’étouffement).

Quelques astuces pour apaiser et faire dormir un bébé

Dormir permet à bébé de récupérer de sa fatigue, grandir, et développer son cerveau. Chaque enfant a des besoins différents en matière de sommeil : seul 1 bébé sur 4 fait “ses nuits” (il dort 5 à 6 heures d’affilée) à deux mois !

Apprenez à reconnaître le moment où votre tout petit est fatigué pour le coucher : pleurs, agitation, bâillement, il se frotte les yeux…

Ensuite, vous pouvez :

  • ritualiser l’endormissement avec une berceuse ou un câlin (10/15 minutes maximum) ;
  • faire le calme : ni jeu, ni stimulation avant dodo pour un cadre rassurant ;
  • prévoir une sucette et un doudou si cela le calme ;
  • ne pas le coucher trop rapidement, qu’il se prépare à l’idée de dormir ;
  • respecter ses rythmes de sommeil : il ne reconnaît pas encore le jour de la nuit et dort selon ses besoins !
  • pensez également aux bienfaits des plantes avec des petites boissons spécifiques spéciales bébé, pour l’apaiser avant le coucher.

Sachez qu’un bébé pleure souvent au cours de son endormissement et se rendort rapidement. N’intervenez donc pas systématiquement et essayer le plus possible de le laisser s’endormir seul (ni sein, ni biberon, ni vos bras) ! Cela l’aidera à retrouver aussi le sommeil par lui-même lors de ses multiples réveils nocturnes. 

Bébé ne fait pas ses nuits ? Les troubles du sommeil chez bébé

Voici un aperçu des différents troubles du sommeil auxquels vous pouvez être confronté avec votre enfant, selon le professeur Lyonel Rossant, pédiatre.

De 15 jours à 13 mois : Les coliques

Elles sont dues à une immaturité du système nerveux digestif. Évitez de lui donner trop à manger, bercez-le, promenez-le, faites-lui écouter de la musique douce, ou donnez-lui un bain d’eau tiède… Vous pouvez aussi le poser à plat ventre contre votre épaule ou lui masser doucement le ventre.

Dites-lui au creux de l’oreille que vous savez qu’il a mal au ventre. Il a besoin d’être entendu. Si les pleurs persistent, optez pour des calmants du type tisanes, remèdes homéopathiques, anti-gaz…

Les réveils nocturnes : 3/6 mois

Entre 3 et 6 mois, il est important de ne pas laisser bébé pleurer plus de dix minutes. Il a besoin de savoir que vous êtes là si quelque chose le trouble : a-t-il faim, soif, besoin de propreté ? N’hésitez pas à alterner entre le papa et la maman ! Parlez-lui doucement, pour le rassurer, votre main sur son ventre en lui souhaitant bonne nuit.

À partir de 6 mois, il pleure rarement par faim, mais souvent parce qu’il a pris l’habitude de son biberon de la nuit : plus qu’un besoin, c’est alors un désir. Éviter donc de lui en donner un afin d’éviter le risque de caries ou tentez de le déshabituer en douceur.

À cet âge apparaissent aussi les poussées dentaires : l’homéopathie ou le paracétamol peuvent être d’un grand secours.

Dernier conseil : profitez du sommeil de bébé pour vous reposer ! N'hésitez pas à vous faire aider par votre conjoint ou un proche, en déléguant si vous sentez que vous craquez. Et par un professionnel si les troubles persistent !

Ainsi bébé retrouvera le sommeil, et vous aussi...